La première bouchée de durian

La première bouchée de durian

C’est la seule qui compte. Les autres, de plus en plus anodines, de plus en plus faciles, arrivent sous un palais déjà anesthésié, les papilles submergées par un goût inusité.  La dernière, peut-être, partage avec la première cet écœurement rédhibitoire, l’impression que ca ne va pas passer… Mais la première bouchée ! Bouchée ? Ça commence bien avant la bouche. Dans la rue, l’odeur épaisse et entêtante se signale d’abord. On ne saisit pas d’où elle provient. Les effluves d’égouts,…

Lire la suite Lire la suite

Mal barrée!

Mal barrée!

— Anne, tu peux laisser la barre à Claire, s’il te plait ? Elle n’a pas l’air dans son assiette. Anne prend son temps mai s’exécute, sans rien dire. Mais oui, elle va céder la place à la pauvre petite Claire ! Elle a déjà libéré la banquette du côté sous le vent, il y a un instant pour que Claire puisse s’allonger tranquillement, puisqu’elle était un peu pâle. — Vas-y Claire, essaye. Regarde à l’horizon et accompagne la vague, dit Pierre…

Lire la suite Lire la suite

Alcool à gogo!

Alcool à gogo!

Saleté de check up ! Tom était affalé, pensif et vaguement inquiet, sur le canapé du salon dans la pénombre. Seuls quelques rais de la lumière éblouissante du ciel de Sydney passaient à travers les volets blancs à persiennes et venaient jouer sur ses mollets poilus, posés sur les accoudoirs. Il attendait le verdict qui allait bientôt finir par tomber. Il avait été promu un mois plus tôt et s’était vu proposé un bilan médical complet par son entreprise. Il…

Lire la suite Lire la suite

Elles sont bio, vos carottes?

Elles sont bio, vos carottes?

L’homme est un peu avachi sur sa chaise, seul à sa table, face à la télé allumée pour le journal de 13 heures. Il s’apprête à attaquer l’assiette de charcuterie trop salée et aqueuse que la serveuse vient de lui apporter. Comme lui, les autres clients attablés prêtent vaguement attention au ronron des informations. Il bougonne un « font chier avec leurs conneries ! », en voyant les images d’ONGs bloquant la Défense pour dénoncer l’inaction gouvernementale face au changement climatique. Il pose…

Lire la suite Lire la suite

Inflammation vocale

Inflammation vocale

Comme tous les jours, je faisais les cent pas sur le quai de la gare en attendant le train de 7h45. Le vent glacé s’engouffrait entre les quais, soulevant les pans de mon grand manteau gris que j’essayais tant bien que mal de maintenir serré autour de moi. Rien à faire. Même en marchant, je sentais mes pieds se geler petit à petit et le froid pénétrer au plus profond de moi. Tailleur-jupe clair, chemisier écru et petits escarpins : quelle…

Lire la suite Lire la suite

Echanges assassins

Echanges assassins

La lumière jaune du phare surgit d’un coup dans son champ de vision, sur sa gauche. Camille réalisa qu’elle s’était engagée sur la chaussée sans avoir rien regardé, obnubilée par son téléphone. Le temps qu’elle entende le glissement du scooter sur les feuilles détrempées et qu’elle lève des yeux hagards et écarquillés vers le conducteur, elle se retrouva projetée en l’air, emportée dans un long vol plané. Elle ne sentit pas l’impact du scooter. Mais le choc rouvrit instantanément la…

Lire la suite Lire la suite

Affiches rouge perfusion

Affiches rouge perfusion

Nha Trang, 1993 Dans la lumière blafarde de la salle de bain, Eric est allongé par terre, grelottant, entre le bidet et la baignoire de notre chambre d’hôtel antique. « J’arrive pas à me lever. Quoi ??? J’ai essayé plusieurs fois mais j’arrive plus à me lever. J’suis trop faible… Je me suis vidé toute la nuit. » Je suis encore engluée dans le cauchemar qui m’a réveillée en sursaut, quelques secondes plus tôt, et fait découvrir un lit vide à mes côtés….

Lire la suite Lire la suite

J’ai décroché la lune

J’ai décroché la lune

« Mais que diable allait-il faire dans cette galère ? ». Moi qui ne suis pas du genre à me rappeler de citations, celle-là a surgi sans prévenir sous mon front et y tourne et retourne. Mais qu’est-ce qui nous a pris ? Ma mère m’avait bien dit que c’était une folie. Enfin, à sa manière à elle. « Ma chérie, tu es vraiment sûre de vouloir partir maintenant ? Les enfants ne sont pas bien grands quand même. Maman,…

Lire la suite Lire la suite